Javascript must be enabled in your browser to use this page.
Please enable Javascript under your Tools menu in your browser.
Once javascript is enabled Click here to go back to The Home of Joomla
Un peuple-Un But-Une Foi
Pour tout renseignement sur le virus EBOLA, appeler les numéros verts suivants: 80 00 88 88 (Malitel) ou 80 00 77 77 (Orange Mali).
18 - 06 - 2018
MINISTERE
Présentation
Organigramme
Services généraux
Documents politiques
Documents standards
Les Ministères du Mali
ACTUALITES
Ateliers
Discours
Actu Santé
Séminaires
Communiqués
Offres d’emploi
Rapports d'activité
Inscription
ANNUAIRES
Carte Sanitaire
Annuaire structures
Annuaires statistiques
LEGISLATION
Introduction
Index textes
Textes généraux
Services centraux
Services rattachés
Services régionaux
Services personnalisés
Liens utiles
 
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.
 
Arreté interministeriel n° 08-3160 Fixant la liste vaccinations obligatoires, leurs calendriers PDF Imprimer Envoyer

MINISTERE DE LA SANTE              REPUBLIQUE DU MALI
=-=-=-=-=-=                            Un Peuple-Un But-Une Foi
SECRETARIAT GENERAL                   =-=-=-=-=-=-=
  =-=-=-=-=


ARRETE INTERMINISTERIEL N° 08  3160 /MS/MESSRS-SG du 13 NOV 2008
Fixant la liste des vaccinations obligatoires, leurs calendriers
et les conditions d’administration des vaccins

LE MINISTRE DE LA SANTE

Le Ministre des Enseignements Secondaire,
Supérieur et de la Recherche Scientifique,

Le Ministre de l’Education de Base, de
L’Alphabétisation et des Langues Nationales,

Vu    la constitution ;
Vu    la Loi n° 98-035 régissant le contrôle sanitaire aux frontières ;
Vu    la Loi 98-036 du 20 juillet 1998 régissant la lutte contre les épidémies et les vaccinations      
        obligatoires contre certaines maladies ;    
Vu    le Décret N° 07-0383/P-RM du 03 octobre 2007 modifié, portant nomination du   
         membre du Gouvernement ;

 

ARRETE :

Article 1er :Le présent arrêté détermine la liste des vaccinations obligatoires, leurs calendriers et les conditions d’administration des vaccins dans les établissements préscolaires, scolaire et universitaires.

Chapitre1 : Des conditions d’administration des vaccins

Article 2 : Est obligatoire la vaccination contre les maladies suivantes ;
- la coqueluche, la diphtérie, la fièvre jaune, la fièvre typhoïde, l’hépatite B, la méningite cérébrospinale, la pneumonie à hemophilus influenze, la rougeole, la poliomyélite antérieure aiguë le tétanos, la tuberculose.


Le vaccin contre la tuberculose est le vaccin de Bacille de Calmette et Guérin, BCG en abrégé.

Article3 : Le calendrier de vaccination contre les maladies citées à l’article précédent est établi conformément au tableau ci-après :


Maladie à déclaration obligatoire Période de vaccination obligatoire
Tuberculose et poliomyélite à la naissance, dans les7 jours premiers jours
la coqueluche, diphtérie, l’hépatite B, la poliomyélite antérieure aiguë tétanos, pneumonie à hemophilus influenze, 1er dose à partir du 45 ème jour de vie
la coqueluche, diphtérie, l’hépatite B, la poliomyélite antérieure aiguë tétanos, pneumonie à hemophilus influenze, 1er rappel à partir de la 10ème semaine de vie
la coqueluche, diphtérie, l’hépatite B, la poliomyélite antérieure aiguë tétanos, pneumonie à hemophilus influenze, 2ème rappel à partir de la 14ème semaine de vie
Rougeole et fièvre jaune 9ème mois : dose unique pour rougeole et tous les dix ans pour fièvre jaune
Fièvre jaune Rappels en 4ème année fondamentale et en 2ème du lycée ou des écoles professionnelles et avant la fin de l’université

Article 4 : La vaccination contre la fièvre typhoïde a lieu pour les personnels travaillant dans les hôtes, les restaurants ou les débits de denrées alimentaires

Chapitre 2 : Des conditions d’administration des vaccins

Article 5 : L’administration des vaccins a lieu dans les établissements de santé publics :centre de santé de collectivités territoriales, Centre de santé de Référence, Etablissements Publics Hospitaliers et Etablissements de Santé privés participant au service public dont les Centre de Santé Communautaire.
Toutefois, les agents de santé peuvent se déplacer dans les endroits précis, convenus avec les bénéficiaires potentiels, pour administrer les vaccins à des moments déterminés de commun accord.

Article 6 : Les doses de vaccins nécessaires par type de vaccins sont :
- le BCG et le vaccin contre la rougeole sont administré en dose unique ;
- le vaccin contre la poliomyélite est administré en 4 doses dont la toute première est désigné dose zéro ;
- les vaccins contre la coqueluche, la diphtérie, hépatite B, le tétanos , la pneumonie à hémophilus influenze B sont administrés en 3 doses

Article 7 : Les intervalles entre les doses de vaccins sont :
- administration de la première dose des vaccins  à doses multiples est séparée de la vaccination contre la tuberculose et de la 1ère dose de vaccin contre la poliomyélite de 4 semaines, au moins ;
- un intervalle de 4 semaines, au moins sépare les administrations des vaccins à doses multiples ;
-  le 1er rappel des vaccins à doses multiples est fait à l’âge de 16 semaines ;
- Le 2ème rappel est fait au plutôt à 6 ans et au plus tard, à 7 avant d’entrée à l’école ;
- Lors de leur inscription à l’école, les enfants bénéficient de la vaccination contre la fièvre jaune, hépatite B et le tétanos.

Article 8 :Tout agent de santé public, ou privé ayant pratiqué la vaccination contre une des maladies cités à l’article 1 est tenus de le notifié, une fois par mois au Médecin Chef du District Sanitaire le plus proche du lieu d’exercice et ses activités professionnelles.

L e modèle de support du rapport mensuel sera donner par le Directeur National de la Santé.
Chapitre 9 : Les Médecins Chef de District Sanitaire les Directeur Régionaux de la Santé et le Directeur National de la Santé établissent , chacun en ce qui le concerne, le rapport mensuel à l’attention du niveau hiérarchie correspondant.

Chapitre 3 : Des Dispositions finales


Article 10 :Les professionnelles de santé, dans les établissements de santé publique/ ou privés, sont tenus aux dispositions du présent arrêté.

Article 11 : Le présent arrêté sera enregistré et publié  et communiqué partout ou besoin sera


        Koulouba, le 13 Novembre 2008

       
                                                                                          LE MINISTRE DE LA SANTE

                                                                                          Oumar Ibrahima TOURE

Le Ministre des Enseignement Secondaire,
Supérieur et de la Recherche Scientifique


Amadou TOURE


AMPLIATIONS :
- Original………………………..................1                Le Ministre de l’Education de Base,         
- P.CTSP-SGG-C.Suprême…………….....3               de l’Alphabétisation et des Langues
- PRIM et tous Ministères………………..21              Nationales
- Tous Gouverneurs………..…………..….9                             
- C.N.TS….………………………................1                                    
- Archives………..……………….................1
- JORM……………………………………..1                        Mme SIDIBE Aminata DIALLO

 

Mise à jour le Mercredi, 11 Février 2009 10:21
 
Dernière mise à jour, le Mardi 18 Novembre 2014 à 11:50
Ministère de la Santé à travers l'ANTIM, Lauréat de TIGA 2009
 
canakkale canakkale canakkale truva search canakkale vergi mevzuati bagimsiz denetim bagimsiz denetim web security ozurluler bilisim teknoloji sgk bagimsiz denetim bagimsiz denetim