Javascript must be enabled in your browser to use this page.
Please enable Javascript under your Tools menu in your browser.
Once javascript is enabled Click here to go back to The Home of Joomla
Un peuple-Un But-Une Foi
Pour tout renseignement sur le virus EBOLA, appeler les numéros verts suivants: 80 00 88 88 (Malitel) ou 80 00 77 77 (Orange Mali).
15 - 08 - 2018
MINISTERE
Présentation
Organigramme
Services généraux
Documents politiques
Documents standards
Les Ministères du Mali
ACTUALITES
Ateliers
Discours
Actu Santé
Séminaires
Communiqués
Offres d’emploi
Rapports d'activité
Inscription
ANNUAIRES
Carte Sanitaire
Annuaire structures
Annuaires statistiques
LEGISLATION
Introduction
Index textes
Textes généraux
Services centraux
Services rattachés
Services régionaux
Services personnalisés
Liens utiles
 
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.
 
Journée Mondiale sans Tabac: PDF Imprimer Envoyer

Déclaration du Ministre de la Santé du Mali

Chers compatriotes,

Depuis 1988,  à l’instar de la communauté internationale, nous commémorons chaque année au Mali, le 31 mai, la Journée mondiale sans tabac. Le but recherché par cette journée, est de sensibiliser la population, sur les dangers de la consommation du tabac et de l’exposition à la fumée du tabac. La pathologie  tabagique est une pandémie mondiale. Elle fait de plus en plus de ravages dans les pays les moins avancés.

Ces pays  ont, d’une part,  des difficultés à supporter la charge  de lésions invalidantes des maladies liées à la consommation du tabac, et d’autre part, à gérer les conséquences de perte de production et de productivité ainsi que des décès prématurés préjudiciables à leurs économies.

 

Les fabricants, les manipulateurs de tabac s’intéressent plus à leurs gains qu’à la vie humaine et à la santé des générations futures.

Ces fabricants, par des publicités fallacieuses à travers les médias, continuent encore de nos jours, à rassurer  les fumeurs  et à tromper les consommateurs en leur offrant ces produits dangereux sous des noms déguisés qui les attirent tels que « tabac léger, aromatisés etc… »

Il est reconnu que la publicité, la promotion et le parrainage des produits du tabac, contribuent à augmenter la consommation desdits produits, surtout par les jeunes, qui constituent la cible la plus fragile, des intérêts de l’Industrie du tabac. En conséquence, l’interdiction de la publicité, de la promotion et du parrainage des produits du tabac contribuera à faire baisser leur consommation, très dangereuse pour la santé.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le tabagisme tue environ six millions de personnes par an dans le monde, dont six cent mille par exposition involontaire à la fumée du tabac. De même, 63% des décès dus aux maladies non transmissibles, sont imputables au tabagisme.

D’où, le thème retenu pour la journée:

« L’interdiction de la publicité, de la promotion et du parrainage des produits du tabac ».

Notre pays, n’échappe pas au phénomène, et le tabagisme constitue un véritable problème de santé publique au Mali. Pour faire face à cette préoccupation, des efforts ont été déployés par les pouvoirs publics en faveur de la lutte contre le tabac.

Chers compatriotes,

Dans la Convention-cadre de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ratifiée par notre pays, il est stipulé que les Parties reconnaissent que l'interdiction globale de la publicité, de la promotion et du parrainage réduira la consommation des produits du tabac, et que chaque Partie, instaure une interdiction globale :  de toute publicité en faveur du tabac, de toute promotion et de tout parrainage du tabac.

En exécution de cet engagement, l’Assemblée Nationale du Mali a adopté la Loi n°10- 33 du 12 juillet 2010, relative à la commercialisation et à la consommation du tabac et des produits du tabac, dont l’article 13 interdit toute forme de publicité, toute activité de promotion et de parrainage du tabac.

Le Décret N°2012-343/P-RM du 27 juin 2012 déterminant les modalités d’application de la loi, précise que l’interdiction est faite à travers notamment :

-       les émissions radiodiffusées ou télévisées ;

-       les articles de presse et les présentations sur les sites Internet ;

-       les projections ou annonces dans les salles de spectacles et d’autres lieux publics ;

-       les affiches, les panneaux et les prospectus ;

-       l’offre, la remise, la distribution, à titre gratuit, du tabac et des produits du tabac, revêtant une forme déguisée de promotion.

De même, est interdite toute propagande en faveur du tabac et des produits du tabac qui, par son vocabulaire, son graphisme, sa forme, la combinaison de ses couleurs ou logos sur les points de vente, constitue une publicité indirecte ou déguisée.

Chers compatriotes,

Cette dernière forme de publicité (indirecte ou déguisée) est la plus difficile à combattre.  Elle constitue le cheval de bataille de l’Industrie tabac.

Pour y veiller, le Ministère de la Santé, vient de mettre en place le Comité National de Contrôle du Tabac, une équipe pluridisciplinaire, chargée de veiller à la mise en œuvre de la politique nationale en matière de lutte contre le tabagisme, à travers notamment, la vulgarisation des textes en vigueur, l’éducation et la sensibilisation.

Le dispositif mis en place prouve à suffisance l’engagement des autorités maliennes à endiguer  la pandémie du tabagisme qui fait des ravages certains dans le monde entier et particulièrement en Afrique où elle  s’attaque aux groupes les plus vulnérables que sont les adolescents et les jeunes.

Si rien n’est fait, le tabagisme entraînera plus de 8 millions  de décès par an d’ici 2030 et dont 80% surviendront dans les pays à faibles revenus.

Chers compatriotes,

Au regard du thème retenu cette année, il s’agit pour chaque Partie  à la convention  - cadre  de l’OMS pour la lutte antitabac d’instaurer une interdiction globale de toute publicité en faveur du tabac, de toute promotion et de tout parrainage dans les cinq ans suivant l’entrée en vigueur de la convention.

La journée mondiale sans tabac vise à protéger les générations actuelles et futures  non seulement des conséquences désastreuses du tabac sur la santé mais également du fléau que le tabagisme représente pour la société, l’environnement, l’économie.

Il  est important de soutenir les efforts entrepris aux niveaux, local, national et international par la société civile pour contrer les  stratégies déployées  par l’industrie du tabac  pour contourner ou empêcher les interdictions globales de la publicité, du parrainage et de la promotion.

Chers compatriotes,

Engageons nous tous dans la lutte pour sauver les générations futures, car si nous ne prenons garde, les maladies liées au tabagisme décimeront nos populations actives et annihileront ainsi, tous nos efforts de développement.

« Engageons-nous donc à faire respecter l’interdiction de la publicité, de la promotion et du parrainage des produits du tabac. »

Je vous remercie.

 

Journ

Mise à jour le Jeudi, 30 Mai 2013 17:39
 
Dernière mise à jour, le Mardi 18 Novembre 2014 à 11:50
Ministère de la Santé à travers l'ANTIM, Lauréat de TIGA 2009
 
canakkale canakkale canakkale truva search canakkale vergi mevzuati bagimsiz denetim bagimsiz denetim web security ozurluler bilisim teknoloji sgk bagimsiz denetim bagimsiz denetim