Javascript must be enabled in your browser to use this page.
Please enable Javascript under your Tools menu in your browser.
Once javascript is enabled Click here to go back to The Home of Joomla
Un peuple-Un But-Une Foi
Pour tout renseignement sur le virus EBOLA, appeler les numéros verts suivants: 80 00 88 88 (Malitel) ou 80 00 77 77 (Orange Mali).
19 - 08 - 2018
MINISTERE
Présentation
Organigramme
Services généraux
Documents politiques
Documents standards
Les Ministères du Mali
ACTUALITES
Ateliers
Discours
Actu Santé
Séminaires
Communiqués
Offres d’emploi
Rapports d'activité
Inscription
ANNUAIRES
Carte Sanitaire
Annuaire structures
Annuaires statistiques
LEGISLATION
Introduction
Index textes
Textes généraux
Services centraux
Services rattachés
Services régionaux
Services personnalisés
Liens utiles
 
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.
 
Etats Généraux de la Santé PDF Imprimer Envoyer

Le PAG envisage de réaliser d’importants projets afin de moderniser le système de santé par la mise en œuvre d’une politique active de développement socio-sanitaire qui se décline en six actions prioritaires :

 

  1. Moderniser le système de santé.
  2. Renforcer le système de soins.
  3. Renforcer les grands programmes de santé publique.
  4. Mettre en  place de nouveaux mécanismes de financement des actions de santé.
  5. Facturer le tarif réel.
  6. Améliorer l’hygiène à  tous les niveaux

Le succès des actions ainsi engagées pour le changement, passe nécessairement par une plus grande implication des usagers du système de santé dans la prise en charge de leurs problèmes de santé.

Il y a lieu de noter après plus de vingt ans de mise en œuvre de politiques de santé, de solidarité et protection : (i) une amélioration modérée et progressive des indicateurs de santé ; (ii) un progrès important dans l’extension géographique du réseau des CSCom ; (iii) un renforcement de la responsabilité des acteurs et actrices comprenant une plus grande maîtrise du développement du secteur et un renforcement de la solidarité avec l’institutionnalisation de l’assurance maladie obligatoire (AMO), le régime d’assurance médicale (RAMED) et les appuis consentis au développement des mutuelles. Cependant le système de santé malien reste marqué par sa faible performance, le bas niveau de qualité des services  offerts et le besoin d’efforts importants a faire pour assurer l’accès universel aux soins de santé de qualité.

C’est pourquoi il apparaît nécessaire d’organiser des états généraux de la santé (EGS) desquels se dégageront des leviers novateurs pour une nouvelle impulsion aux politiques et programmes afin de favoriser l’accès du plus grand nombre de maliens a des services de santé efficaces efficients et de qualité trouve sa justification principale en cela.

Les Etats Généraux de la Santé seront résolument tournés vers l’identification et la mise en œuvre de leviers novateurs qui contribueront à donner une nouvelle impulsion à nos politiques et programmes de santé dont l’objectif premier, au cours des cinq prochaines années, est de favoriser l’accès d’un plus grand nombre de nos concitoyens à des services de santé efficients et de qualité.

Les EGS seront l’occasion de rassembler professionnels de santé, acteurs politiques, entrepreneurs de la santé, représentants d’agences sanitaires, d’associations de patients ou encore de syndicats afin de confronter leurs analyses, points de vue et propositions. Une mobilisation citoyenne, articulant les droits aux devoirs autour des questions de santé.

Le THEME de cette première édition est :

"Démocratie sanitaire" : des forums citoyens autour de la problématique de l’accès aux soins équitables pour tous et de la promotion du droit des usagers »

Malgré l’existence de la loi hospitalière, la question des droits des patients, en particulier de l'accès à l'information, reste entière dans notre système de soins. Quand elle se manifeste, elle prend souvent la forme d'une remise en cause de comportements médicaux jugés peu vertueux ou irresponsables.

Il s’agira dès lors d’associer les maliens au débat sur la santé : de connaître leurs principales préoccupations en la matière, leurs attentes vis à vis du système et de ses acteurs, leur capacité d’investissement sur ses sujets. L’objectif sera de faire émerger une véritable « Démocratie sanitaire » afin que le débat sur les questions de santé ne soit plus réservé aux seuls professionnels ou experts de la santé.

Téléchqrger la presentation ici

Mise à jour le Mardi, 01 Juillet 2014 10:15
 
Dernière mise à jour, le Mardi 18 Novembre 2014 à 11:50
Ministère de la Santé à travers l'ANTIM, Lauréat de TIGA 2009
 
canakkale canakkale canakkale truva search canakkale vergi mevzuati bagimsiz denetim bagimsiz denetim web security ozurluler bilisim teknoloji sgk bagimsiz denetim bagimsiz denetim