Javascript must be enabled in your browser to use this page.
Please enable Javascript under your Tools menu in your browser.
Once javascript is enabled Click here to go back to The Home of Joomla
Un peuple-Un But-Une Foi
Pour tout renseignement sur le virus EBOLA, appeler les numéros verts suivants: 80 00 88 88 (Malitel) ou 80 00 77 77 (Orange Mali).
23 - 10 - 2018
MINISTERE
Présentation
Organigramme
Services généraux
Documents politiques
Documents standards
Les Ministères du Mali
ACTUALITES
Ateliers
Discours
Actu Santé
Séminaires
Communiqués
Offres d’emploi
Rapports d'activité
Inscription
ANNUAIRES
Carte Sanitaire
Annuaire structures
Annuaires statistiques
LEGISLATION
Introduction
Index textes
Textes généraux
Services centraux
Services rattachés
Services régionaux
Services personnalisés
Liens utiles
 
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.
 
Coopération Mali - Nouveau Brunswick PDF Imprimer Envoyer

Historique des relations de coopération sanitaire Nouveau Brunswick – Mali

Chronologie d'une coopération à dimension humaine:

  1. Ce qui s’est passé

9-13 février 2004 

  1. En réponse à une invitation du commissaire au développement institutionnel du Mali, une délégation canadienne de  l’Institut d’administration publique du Canada (Iapc) s’est rendue au Mali (Bamako). Elle était conduite par Mme Ann Masson, directrice du programme international de Iapc et comprenait Mme Ellen Barry, sous ministre adjointe chargée des ressources naturelles et M. Arnold Kearney, directeur des relations internationales et des affaires intergouvernementales du gouvernement du Nouveau Brunswick.

27 août – 12 septembre 2004 

  1. Voyage d’étude d’une délégation malienne conduite par M. Ousmane Sidibé, commissaire au développement institutionnel pour participer au congrès annuel de Iapc à Vancouver et avoir une session d’échanges avec les responsables Iapc dans la province du Nouveau Brunswick : Mme Ellen Barry et M. Arnold Kearney, respectivement sous ministre adjointe chargée des ressources naturelles de la province et directeur des relations internationales de la même province.
  2. Cette délégation comprenait, outre le commissaire et un de ses conseillers, Mme Sidibé Aïssata Sakiliba, les représentants des ministères de l’administration territoriale (M. Gaoussou Coulibaly), de l’éducation nationale (Moussa Touré, chef de cabinet) et de la santé (Dr Lasseni Konaté, inspecteur en chef de la santé).
  3. Lors de la réunion de synthèse de fin de mission, le représentant de chaque ministère a fait ressortir, selon lui, des défis auxquels le Mali est confronté et pour la solution desquels il peut, éventuellement, solliciter les partenaires canadiens dont il était apparu qu’ils ont relevé des défis similaires aux nôtres. En ce qui concerne la santé, il s’agissait de promouvoir la télésanté, la maintenance systématisée du matériel biomédical et l’emploi des personnels qualifiés dans des zones éloignées et difficiles.

10 décembre 2004

  1. Suite au rapport de mission subséquent à cette mission, le premier ministre a instruit au ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et des relations avec les institutions de « mener une concertation, en rapport avec les ministères de l’éducation nationale, la santé, et de l’administration territoriale et des collectivités locales, en vue de définir des axes de coopération avec le Canada dans le cadre de la mise en œuvre des politiques institutionnelles de vos secteurs respectifs. »

10 janvier 2005 

  1. Une réunion dirigée par le commissaire au développement institutionnel regroupant les participants de la mission exploratoire de 2004 au Nouveau Brunswick, après avoir étudié les chances de succès a décidé de choisir le secteur de la santé pour donner suite aux instructions du Premier ministre. Les défis identifiés alors étaient : de prévenir les infections nosocomiales, développer la télésanté et promouvoir la maintenance biomédicale et de réfléchir des alternatives utiles pour l’envoi et la stabilisation des médecins et autres professionnels qualifiés dans les zones difficiles du pays comme on en trouve aussi au Canada.

08 – 13 mai 2005

  1. Mission exploratoire canadienne du Nouveau Brunswick au Mali, conduite par Mme Ellen Barry ; elle comprenait, en outre, M. Arnold Kearney, directeur des relations extérieures du Nouveau Brunswick, Mme Suzanne Robichaud, directrice de la télésanté à l’Hôpital Beausejour de Moncton ; M. Rino Lang, directeur des soins extra-muraux de « Beauséjour », de Mme Sylvana Bosca, directrice de la télésanté à Bathurst.

Elle a visité le centre de santé de référence de Koulikoro (Dr Désiré Kéita), l’Hôpital du Point G (Dr Charles Fau), le service d’entretien du parc automobile (M. Djibril Togo) et la direction régionale de la santé de Koulikoro (Dr Sory Bamba), les centres de santé communautaires de la ville de Koulikoro et à la Direction nationale de la santé dont l’équipe cadre était composée du directeur national (Mamadou Souncalo Traoré), de son adjoint (Dr Mountaga Bouaré), du chef de la « division santé » (Mme Binta Kéita), d’un agent de cette division (Mme Kéita Oumou Kéita).

  1. Aux termes de cette mission, il a été décidé, de commun accord, entre partenaires du Nouveau Brunswick et ceux du Mali, de se concentrer sur les défis de développement adéquat de la télésanté, de la prévention des infections ce, de l’institution d’un système de maintenance efficace.
  2. Activités planifiées, organisées et animée à Koulikoro par le directeur régional de la santé de Koulikoro : réunion de médecins chefs de districts sanitaires, description et analyse de l’état de la télésanté et de la maintenance biomédicale dans la région de Koulikoro. Le directeur régional a bénéficié de l’expertise de Dr Ousmane Ly, spécialiste en télésanté et de M. M’hamed Ratmi à l’Hôpital Beauséjour.

30 septembre – 15 octobre 2005 

  1. Voyage d’étude d’une délégation malienne conduite par l’inspecteur en chef de la santé et comprenant, en outre Dr Mountaga Bouaré, directeur national adjoint de la santé, Dr Binta Kéita, chef de division «  santé de la reproduction » à la Direction nationale de la santé, Dr Oumar Maïga, chef de la « division établissements de santé et de la réglementation », et du Dr Sory Bamba, directeur régional de la santé de Koulikoro et Dr Ousmane Ly, coordonnateur des activités de télésanté au Mali.
    1. Visite à travers la province du NB : Hôpital Beauséjour à Moncton, Hôpital de Bathurst, centre de santé communautaire de Lamèque, direction de la santé reproductive à Shippagan, divers centres et services à Moncton.
    2. Dans chaque établissement visité, des explications ont été donnés sur la planification, l’organisation, l’animation et le contrôle des activités aux fins des défis identifiés et pour la levée desquels il a été créé.

19 – 24 mars 2006 

  1. Après la session d’échanges avec les partenaires du NB, il a été décidé de mettre l’emphase sur les défis de la maintenance du matériel biomédical et le développement harmonieux de la télésanté, de la lutte contre les maladies nosocomiales.
  2. Mission des partenaires du NB, à Bamako et Koulikoro ; elle avait pour objet de consolider les choix opérés en septembre – octobre 2005 : télésanté, maintenance et prévention des infections nosocomiales.
  3. Formalisation du cadre institutionnel de coopération aux fins de la bonne gouvernance particulièrement dans le secteur de la santé par la signature d’un protocole d’entente administratif entre le gouvernement du Mali (Commissariat au développement institutionnel et ministère de la santé) d’une part et le gouvernement de la province du Nouveau Brunswick et l’Institut d’administration publique du Canada d’autre part.

Ce protocole d’entente a pour objet de promouvoir le renforcement de capacités du secteur public en matière de gouvernance et de développement social axé sur la maintenance biomédicale, la prévention des infections nosocomiales et la télésanté.
L’ambassadrice du Canada au Mali et l’ambassadeur du Mali au Canada, M. Diawara, ont été témoins de la signature du protocole d’entente administratif ci-dessus noté, par le ministre de la santé, Mme Maiga Zéinab Mint Youba, le commissaire au développement institutionnel du Mali, M. Ousmane Sidibé et la  représentente de Iapc, Mme Ellen Barry.

  1. Transfert d’un matériel de visioconférence de l’Hôpital Beauséjour à l’Hôpital Luxembourg, centre potentiel de formation des professionnels de santé à la télésanté.
  2. Des contacts ont été pris avec les membres du Rotary international aux fins de parrainer, avec son homologue du Dieppe (NB) le transfert de matériel de dialyse donné par l’Hôpital Beauséjour à l’Hôpital du Point G.
  3. Signature de l’engagement de principe a été donnée par le président du Rotary (formulaire de projet à soutenir).
  4. Plaidoyer auprès du ministre de la santé et de son secrétaire général pour la création de services dédiés à la maintenance du matériel biomédical et à la télésanté.
  5. Elaboration de la première mouture du plan stratégique de prise en charge des défis dans les 3 sous secteurs mentionnés.

17 – 30 août 2006

  1. Contribution, sur la base de télécopies, des spécialistes du Nouveau Brunswick à la rédaction d’une politique nationale de maintenance du matériel biomédical (proposition d’un avant projet de texte).
  2. Voyage d’études à Moncton d’une délégation malienne composée de directeur national adjoint de la santé, du directeur régional de la santé de Koulikoro (Dr Seybou Guindo), Dr Ousmane Ly coordonnateur des activités de télésanté au Mali, M. Bandiougou Traoré, ingénieur biomédical chargé de la maintenance biomédical à la Cellule d’exécution des programmes d’infrastructures et d’équipement et de M. Dioba Coulibaly, technicien biomédical à l’Hôpital du Point G.
  3. Activités opérationnelles à retenir :
    1. Procéder à une identification du processus et des procédures souhaitables pour l’acquisition et l’emploi durables du matériel biomédical aux fins de la rédaction de la politique de maintenance de ce matériel (avec M. Bandiougou Traoré).
    2. Former M. Dioba à la maintenance des appareils de dialyse AK 100 ciblés pour être transférés de Beauséjour à Point G. + don d’un logiciel de dépannage
    3. Participer à l’atelier avant congrès à Charlottetown (Ile du Prince Edouard), de 2 jours, centré sur l’évaluation des projets développés avec la contribution de Iapc dans différents pays d’Afrique (Malawi, Namibie, Ouganda, Mali), d’Asie (Indonésie, Philippines)
    4. Participer au 58ème congrès annuel de Iapc à Charlottetown (Ile du prince Edouard) : détermination des résultats et projection d’activités pour les 12 mois à venir.
  4. Signature de l’autorisation de transfert des appareils AK 100 de dialyse au profit de l’Hôpital du Point G.
  5. Entame de développement effectif des activités de télésanté dans la région de Koulikoro où le directeur régional et le Dr Ousmane Ly ont planifié, organisé et animé la formation initiale de quelques médecins à la télésanté (formation et état des lieux de la télésanté et de la maintenance).

Décembre 2006

  1. Proposition d’un projet de textes de création d’institutions dédiées à la promotion de la maintenance biomédicale et de la télésanté et de l’informatique médicale.
  2. Transfert effectif de 6 appareils de dialyse modèle AK 100 sur lesquels M. Dioba Coulibaly, technicien biomédical

Janvier – février 2007

  1. Réception formelle du matériel de dialyse à l’Hôpital du Point G dont 3 ont été immédiatement rassemblés mis en service par le technicien biomédical qui a été formé à leur maintenance.
  2. Participation de l’équipe de NB à l’atelier international sur le renforcement capacités de l’administration.
  3. Participation aux journées francophones internationales de l’informatique médicale (Jfim).

11-16 mars 2007

  1. Mission de la délégation canadienne du Nouveau Brunswick ci-dessus nommée avec en plus la présence de Mme Lise Guerette Daigle, vice présidente soins infirmiers et soins aux patients et de M. Joe Caissie, vice président finances et services corporatifs de l’Hôpital Georges Dumont « Beaséjour » de Moncton.
  2. Tenue d’un atelier sur la gouvernance, animé par le médiateur du Nouveau Brunswick, M. Bernard Richard. Cet atelier fait suite à la participation d’une équipe malienne du ministère de la santé au 58ème congrès annuel de Iapc à Charlottetown en août 2006.
  3. Réception officielle du matériel de dialyse en présence des membres du club Rotary club 1901, notamment Mme Konaré Fatoumata et son équipe.
  4. Atelier de validation du plan d’action élaboré par l’équipe régionale de Koulikoro avec la participation effective de toutes les équipes cadres des 9 districts sanitaires.
  5. Contribution de l’équipe canadienne du Nouveau Brunswick au plaidoyer, chez le Secrétaire général du Ministère de la santé, pour la création de services dédiés à la télésanté, à la maintenance biomédicale et d’un ordre des infirmiers au Mali.
  6. Echanges entre Mme Lise Guerette Daigle accompagnée de Dr Konaté et une équipe de l’association nationale des infirmiers du Mali dans une salle de réunion de l’Hôpital Gabriel Touré. Cette équipe était dirigée par M. Danseni Bagayoko et comprenait, en outre M. Ousmane Maïga, surveillant général du Point G et le surveillant général adjoint de Gabriel Touré ; c’était l’occasion d’expliquer à ces derniers le bien fondé de la création de l’ordre et la valeur ajoutée qu’il peut apporter au développement des soins infirmiers.

22 août – 09 septembre 2007

  1. Visite d’une délégation malienne du ministère de la santé composée de l’équipe cadre de la Direction régionale de la santé de Koulikoro (Dr Seybou Guindo), de son chargé de planification (Dr Bakary Konaté), de son chef de la « division hygiène publique et assainissement » (M. Mamadou Sory Kéita), du Dr Ly coordonnateur de la télésanté au Mali et de l’inspecteur en chef de la santé (Dr Lasseni Konaté) à Winnipeg (Manitoba - Canada)
    1. Participation à l’atelier d’évaluation avant congrès de Iapc pour identifier les activités réalisées depuis une année, les leçons apprises et les défis à surmonter ;
    2. Participation au 59ème congrès de la même organisation.
  2. Plaidoyer, avec l’équipe du Nouveau Brunswick, à Ottawa à une équipe cadre de l’Agence canadienne pour le développement international (Acdi) aux fins de la mobilisation de financement structuré des 3 projets développés jusque là avec les budgets ordinaires.
  3. Rencontre exploratoire avec l’équipe cadre du CCRcP et un représentant de Santé Canada ; ils ont expliqué les activités qu’ils développent et les échanges ont porté sur les possibilités de coopération avec le Mali.
  4. Séjour à Moncton où diverses activités ont été développées avec :
    1. l’université (centre de formation médicale, unité d’élaboration d’outil de téléapprentissage)
    2. le Rotary club de Dieppe (+ visite chez le maire de Dieppe)
    3. l’association des infirmières et infirmiers de la province.
  5. En conclusion

De 2004 à 2007, la collaboration entre le Nouveau Brunswick a permis de relever quelques défis comme la mise au point d’un modèle aux fins des 3 projets, la mobilisation des ressources humaines opérationnelles dans les districts sanitaires de Koulikoro dans la mise en application du modèle.
Le 3ème défi est maintenant celui de mobiliser les ressources financières complémentaires nécessaires à la mise en œuvre durable des activités du plan d’action élaboré par l’équipe cadre de la Direction régionale de la santé de Koulikoro.
Enseignements
Un des défis était de trouver les bonnes personnes, au bon moment et à la bonne place aux fins de la planification, de l’organisation, de la mobilisation nécessaires. Puis, il a fallu leur donner la responsabilité et l’autorité nécessaires pour conduire toutes ces activités.
Par chance, le directeur régional de Koulikoro a été un champion qui a bénéficié du soutien indispensable de sa hiérarchie, notamment du directeur national adjoint, Dr Mountaga Bouaré ; alors le principe de subsidiarité a joué à fond.


Défis à relever

Actions développées

Perspectives

1.

Imaginer un modèle conceptuel adéquat

  1. Voyages d’études d’experts canadiens au Mali et maliens au Canada (congrès Iapc, échanges à Moncton)
  2. Signature d’un protocole d’entente administratif entre Cdi – MS Mali et Iapc – NB Canada
  3. Formation d’un technicien de maintenance biomédicale
  4. Contribution à la rédaction de la politique nationale de maintenance
  5. Rédaction de textes fondamentaux des services dédiés à la maintenance et à la télésanté
  6. Reconnaissance de l’autorité et de la responsabilité du directeur régional de la santé de Koulikoro
  7. Tenue d’un atelier sur la bonne gouvernance à Bamako
  8. Evaluation de la situation de la logistique opérationnelle en matière de maintenance du matériel biomédical et de télésanté (ressources humaines, locaux, matériel, activité, documentation, etc.)
  9. Atelier d’élaboration d’un plan stratégique de mise en œuvre des 3 projets à Koulikoro (en 2006 et en 2007)
  1. Elaboration du manuel de procédures pour la télésanté et la maintenance biomédicale.
  2. Elaboration d’un plan de communication pour faire connaître les  3 projets
  3. Mise en œuvre du plan de communication

2.

Mobiliser les acteurs

  1. Information des cadres de la région de Koulikoro et du Point G (transfert de matériel de  dialyses)
  2. Information des autres acteurs
  3. Processus participatif des équipes cadres de districts sanitaires de Koulikoro à la rédaction du plan stratégique
 

3.

Mobiliser les ressources financières

3.1 Plaidoyer auprès de partenaires
3.2 Transfert de matériel de dialyse AK 100 au Point G

 

4.

Amoindrir la lenteur administrative

4.1 Pratique effective du principe de subsidiarité

  1. Promulgation des textes déterminant le cadre institutionnel de la télésanté et de la maintenance biomédicale
  2. Le directeur régional continue à prendre des initiatives

Dr Lasseni Konaté
Inspecteur en chef de la santé


Cabinet du Premier ministre                                                            République du Mali
                 -------                                                                     Un Peuple – Un But – Une Foi
           
                                                                                                                     --------

N° 1752 / PM-CAB                                 

Bamako, le 10  décembre 2007

                                                                                  Le Premier Ministre,
                                                                                 Chef du Gouvernement

                                                                                              A

                                                                       Monsieur le Ministre de la fonction publique,
de la réforme de l’Etat et des relations avec les institutions Bamako
                                                                                                      

Objet : Rapport de la mission conduite par le Commissaire au développement
              institutionnel au Canada du 28 août au 12 septembre 2004.

Réf. : Rapport de la mission conduite par le Commissaire au Développement  Institutionnel au
          Canada du 28 août au 12 septembre 2004.

J’accuse réception de votre correspondance citée en référence relative à l’objet porté ci-dessus.

Je note que la mission conduite par le Commissaire au développement institutionnel au Canada a été très enrichissante eu égard aux multiples contacts et échanges effectués dans des secteurs aussi importants comme la santé, l’éducation et l’administration du territoire.

Je vous invite à mener une concertation en rapport avec vos collègues de l’éducation nationale, de la santé et de l’administration territoriale et des collectivités locales en vue de définir des axes de coopération avec le Canada dans le cadre de la mise en œuvre des politiques de réformes institutionnelles de vos secteurs respectifs.

                                                                                  Ousmane Issoufi MAIGA
                                                                              Commandeur de l’Ordre National

Mise à jour le Mardi, 20 Mai 2008 13:24
 
Dernière mise à jour, le Mardi 18 Novembre 2014 à 11:50
Ministère de la Santé à travers l'ANTIM, Lauréat de TIGA 2009
 
canakkale canakkale canakkale truva search canakkale vergi mevzuati bagimsiz denetim bagimsiz denetim web security ozurluler bilisim teknoloji sgk bagimsiz denetim bagimsiz denetim